18/10/18 - 21:43 pm


* Slogan

Passionnée de tout ce qui touche à la lecture et à l'écriture. Chroniqueuse sans langue de bois

Accueil


Bienvenue sur le forum Libres-Écritures.com

Ce forum est né d'une envie de faire connaitre mes textes.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire afin de partager notre passion commune pour la lecture et l'écriture.

Des chroniques en service presse seront proposées régulièrement ainsi que des coups de cœur lecture : venez les commenter ou en proposer d'autres.

Un espace auteur vous sera créé sur demande aux administrateurs, afin de faire connaitre vos écrits. (Dans le but d'éviter le plagia, cet espace est caché du public, sauf avis contraire de votre part)

Vous aimez les jeux ou les défis d'écriture ? Participez au qui a écrit quoi et tous les mois à notre atelier créatif

Vous venez d'écrire un roman ? Un recueil de poèmes ? Etc. : La mise en avant des auteurs Auto-édités est faite pour vous : envoyez nous un extrait, nous le publierons sur la page d'accueil pour le mettre en avant.

Libres Écritures étant membre du jury du  Trophée Anonym'us : "Les mots sans les noms", les nouvelles des auteurs seront à disposition en lecture libre dès leur publication.


L'équipe du forum Libres Écritures.com

Mise en avant des auteurs Auto-édités

A trop en vouloir de Fabienne Belle


   

Pour acheter : Amazon     


Réseaux sociaux :   Facebook     


A trop en vouloir de Fabienne Belle

C’est le jour de l’autopsie et le Capitaine Blanc piaffe d’impatience à côté du médecin légiste.
-Je ne vois aucun coup, aucune blessure particulière. J’opterais pour une crise cardiaque due à une asphyxie… Est-ce que vous remarquez, là, sur la gorge, des boutons, Capitaine ? On dirait une allergie. Et le visage a gonflé aussi. Il faudrait savoir si notre défunt était sensible à des aliments ou un médicament. Il était seul dans la maison ?
-Oui, personne ne l’avait vu ou était rentré chez lui depuis deux jours.
 Eh bien, je dirais que sa mort est due à une allergie !
-On en meurt? demande le Capitaine, qui n’a jamais encore entendu parler d’une telle cause de décès


La suite de l'extrait fourni par l'auteur : ICI