28/11/20 - 17:45 pm


Sites amis

Auteur Sujet: L'homme du train de Laure Gombault  (Lu 2561 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Antalmos

  • Membre Bronze
  • **
  • Messages: 26
  • Sexe: Homme
    • Page Facebook
L'homme du train de Laure Gombault
« le: mar. 20/10/2020 à 09:07 »
La force de ce roman est qu'il traite de sujets hélas toujours d'actualité et donnent une authenticité à ce récit où de nombreuses personnes peuvent se reconnaître : la violence faite aux femmes. Mais ne vous fiez pas à la taille du livre, il se passe beaucoup de choses dans ce roman de 104 pages de Laure Gombault que j'ai dévoré.
De son statut de conseillère conjugale où l'héroïne, Tania, vient en aide aux femmes battues, à la rencontre de l'homme du train qui va bouleverser sa vie, jusqu'au dénouement inattendu et surprenant, le lecteur est happé par la plume fluide et précise de l'auteure et n'a qu'une seule envie : tourner les pages pour savoir comment tout cela va se terminer.
On suit d'abord en parallèle le parcours de deux femmes, Sarah et Tania, dont le destin va tisser des liens étroits entre elles. Sarah subit les violences de son mari et prend sur elle pour ne pas le quitter et consulte régulièrement Tania qui comprend mieux que personne ce qu'elle ressent pour avoir elle-même souffert étant petite de la violence faite sur sa mère par son père.
Grâce à elle, Sarah va trouver la force de se libérer de l'emprise de son mari. Mais Tania, au cours de ses déplacements en train dans le cadre de son travail, va faire peu à peu la connaissance d'un homme qui la trouble au point de vouloir lui céder. Elle ne sait pas encore que cet homme, qu'elle baptisera dans un premier temps "l'homme du train" et qui obsède ses pensées, va provoquer un tsunami dans sa vie, embarquant avec elle dans la tourmente son mari, Romain, et son fils, Hugo.
J'ai adoré ce roman qui, construit comme un thriller pour mon plus grand plaisir, retrace avant tout le combat de femmes qui luttent pour se défaire de la domination d'hommes sans scrupules, manipulateurs et violents.
En résumé, "L'homme du train" de Laure Gombault est une belle réussite et j'en recommande vivement la lecture.

No comments for this topic.