07/03/21 - 13:21 pm


Sites amis


Répondre

Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Taper les lettres montrées dans l'image:
Anti robots : Quelle est la capitale de la France ? (en minuscule):

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: La Plume Masquée
« le: dim. 03/01/2021 à 16:26 »

Synopsis :

N’avons-nous pas tous, un jour, souhaité réécrire l’histoire ?
C’est le pouvoir que vont s’octroyer Rose et Alfred le temps d’une nuit, faisant fi des convenances et du passé.
Un roman "pièce de théâtre", bouillonnant, entre rires et larmes, nostalgie et espoir, à l’humanité renversante.


Mon avis :

Enfin posée pour déguster le dernier opus de Sacha Stellie 😃. Je remercie d’ailleurs l’auteur de me l’avoir fait découvrir en avant-première 🤩   
Cette histoire débute sur un enterrement, celui de Jean. Quelle tristesse en plus de la morosité ambiante, ai-je automatiquement pensé...mais connaissant le talent de cette auteure incontournable, j’ai poursuivi ma lecture pleine d’envie et de curiosité.
Dès les premières lignes, le ton est donné, les questions nous assaillent :
Qui est-il ?
Quelles sont tous ces personnages qui gravitent autour de lui, et qui semblent avoir partagé un bout de vie en sa compagnie ?
Et sans crier gare, nous voici happés, plongés, enferrés au cœur de ce récit palpitant, au goût délicieusement rétro, nous transportant dans un autre temps.
Tour à tour, dans un tumulte d’émotions, nous faisons la connaissance de tous ceux qui lui sont chers :
Sa femme Arlette, celle qui fut toujours là pour lui, contre vents et marées.
Ses filles Maud et Mélanie, ô combien agaçantes, mais qu’il chérissait tellement.
Son frère Christian, encore venu faire un esclandre, puis  reparti sans que personne ne le retiennent.
Enfin Carmen, sa mère adorée qui a tant de mal à rester digne devant la perte de son fils. Comment une mère peut-elle supporter de perdre la chair de sa chair ?
Et soudain... la lumière après les ténèbres, l’éclaircie après la tempête. Voici la rencontre de Rose et Alfred ; ceux qui vont apporter un peu de bonheur sur cette journée si triste. Ceux qui vont nous faire rire, pleurer, vibrer.
Qui n’a pas un jour eu l’envie de pouvoir réécrire sa propre histoire ? De réinventer sa vie, de s’imaginer une sublime histoire d’amour pour être heureux une fois encore ?
C’est le luxe que vont s’offrir Rose et Alfred, le jour des obsèques de leur meilleur ami. Faire table rase de leur passé, de leur vécu, pour vivre l’histoire fantasmée d’une union parfaite, celle de  deux cœurs réunis vibrant à l’unisson.
Transporté par la plume délicate et tout en sensibilité de l’auteur, ce roman se déguste par petites touches, à la façon d’un bonbon acidulé, où pour notre plus grand plaisir, s’entremêlent un arc en ciel d’émotions...
Vous l’aurez compris, j’ai plus qu’adoré ce roman, à la fois poignant et bouleversant. J’ai pris mon temps, relu certains passages, retardant sans cesse le moment de quitter ces personnages...
Alors, vous non plus, n’hésitez plus ; foncez découvrir cette petite pépite aux protagonistes bien campés, à ce récit qui réchauffe et émerveille :pouceenhaut:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :demietoile:



Pour vous le procurer : Amazon