26/05/18 - 15:45 pm


Sujets récents

Sites amis

Auteur Sujet: L'Enjeu de Wendall Utroi  (Lu 4077 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 601
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
L'Enjeu de Wendall Utroi
« le: jeu. 14 avril 2016 à 17:03 »
Pour débuter, je tiens à remercier Wendall pour sa disponibilité et sa gentillesse. Sans lui, cette chronique n'aurait pas eue lieu.
Et c'est au cours de mes recherches pour me trouver une bonne lecture que je suis tombée par hasard sur le livre de Wendall. Irrésistiblement attirée par le résumé, un clic plus tard, me voila plongée dans cette curieuse aventure.

Synopsis :

Jeune femme brillante, mais fragile et instable, Elisabeth Mitchel se réveille en sous vêtements dans un entrepôt abandonné.
Totalement désorientée, et l'esprit encore brumeux sous l'effet de la drogue, elle découvre que d'autres personnes sont enfermées avec elle : Karl, militaire à la retraite, Mary, infirmière et mère célibataire, et José, jeune dealer membre d'un gang. Tous ignorent par qui, comment et pourquoi ils ont atterris là à moitié nus.
Prisonniers de ce sinistre endroit, le petit groupe va devoir se serrer les coudes et faire face à toutes ses peurs pour tenter de se sortir de là...



Mon avis :


Ce livre se présente en deux parties : une première moitié où l'on retrouve l'héroïne prise au piège se débattant dans un lieu clos, et une autre plus psychologique.
Dès le premier chapitre, nous nous retrouvons avec Elisabeth, coincés dans cet entrepôt, aussi désorientés et angoissés qu'elle, cherchant à comprendre le pourquoi de la situation.
La tension narrative est intense, et le suspense ne cesse de monter tout au long du roman.
Nous ne pouvons alors que tourner frénétiquement les pages les unes après les autres, avides et fébriles au moindre embryon de réponse. Hypnotisés, nous échafaudons mille et une solution afin d'essayer de découvrir la fin. Et quand celle-ci se profile, quel ne fut pas le choc ! ...
Et les personnages alors ?
L'empathie envers eux est intense, immédiate et absolue. Ils sont terriblement attachants et surtout crédibles, ce qui est loin d'être le cas de tous les ouvrages.
Le récit écrit à la première personne renforce considérablement notre immersion,  nous faisant vibrer comme si nous étions nous-même, l'héroïne.
Sous la plume de l'auteur, vive et efficace, nous haletons, nous suffoquons, nous tremblons pour Elisabeth ! ...
Pourquoi l'a on amenée ici ? Va-t-elle s'en sortir ? ...
Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser la surprise et la découverte de l'histoire !
En clair, vous l'aurez compris, ce livre est un énorme coup de cœur !  Absolument tout m'a plu.
 Je viens seulement de le finir, et je vous avoue que je suis encore toute bouleversée par cette lecture.
Ce livre surprend, remue, fait naitre des émotions, des sensations... Et pour moi, c'est cela un livre réussi ! Un livre qui vous marque, vous change...
Alors, si vous aimez les intrigues haletantes qui vont à 1000 à l'heure, les questionnements intempestifs, foncez l'acheter ! Vous serez conquis à n'en pas douter !!! :pouceenhaut:

Ma note :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:

Pour vous le procurer :

L'Enjeu chez Amazon



Hors ligne WENDALL UTROI

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Wendall Utroi
Re : L'Enjeu de Wendall Utroi
« Réponse #1 le: jeu. 14 avril 2016 à 19:13 »
😍
J'ai beaucoup de mal à m'imaginer que mon roman puisse procurer un tel enthousiasme...
Un immense merci, j'en suis sincèrement ému.
Comme tous les auteurs, j' écris seul devant mon écran, mais toujours avec l'espoir que le
lecteur appréciera, avec le désir de le surprendre, de l'émouvoir.
J'aime que les émotions deviennent palpables.
Ta chronique me fait un bien fou, elle me susurre à l'oreille " écris encore !" et ça c'est de l'or en barre !
Encore un immense merci ! 😍
Wendall

Hors ligne Morphée

  • Membre Argent
  • ***
  • Messages: 84
  • Sexe: Femme
Re : L'Enjeu de Wendall Utroi
« Réponse #2 le: dim. 17 avril 2016 à 16:24 »
 :bonjour: voilà un roman qui me fait bien envie ! je le note  :clindoeil: