27/10/20 - 16:21 pm


Sites amis

Auteur Sujet: Forever Young de Charlotte Orcival  (Lu 2991 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 643
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
Forever Young de Charlotte Orcival
« le: jeu. 27/10/2016 à 16:21 »
Synopsis :

Forever Young, une histoire de vie, tourbillonnante et pleine de premières fois, qui va vous faire éclater de rire pour vous briser le cœur à la page suivante.
En 1984, Anna, petite parisienne aux origines polono-ardéchoises, est prête à en découdre avec la vie. A 13 ans, elle vient d’entrer dans la phase mythique de l’adolescence et peut enfin espérer qu’une vie plus vivante ne commence. Mais un déménagement familial la déracine de son Paris d’enfance pour une Bretagne aussi exotique qu’hostile.
Anna s’accroche comme une battante pour vivre pleinement cette nouvelle vie et compte très vite sur le soutien de deux amis en or, Erwan et Laure, qui vont faire de cette année scolaire, une année extraordinaire. Mais une rencontre change tout. En posant ses yeux sur Julien, 16 ans, Anna tombe raide dingue amoureuse. Le caractère de Julien ne va pourtant pas l’épargner et entre eux, ce sera comme entre chien et chat, entre amour et amitié, Anna prenant les choses tantôt avec philosophie, tantôt agacement.
Alors, Anna va-t-elle vivre un premier amour ?
Et est-ce que l'adolescence était différente avant les SMS, Snapchat etc ? Faites un voyage dans l'adolescence d'Anna et découvrez-le par vous-même.


Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier Charlotte Orcival pour sa confiance et l'envoi de ce SP.
Dans ce récit, nous faisons la connaissance d'Anna, jeune Parisienne dont la famille vient de déménager dans le Morbihan. Nous sommes en 1984, au temps des cassettes et des cabines téléphoniques.
Anna a 13 ans et elle rentre en 4ème. Apeurée, désorientée, déracinée, elle ne va pourtant pas tarder à se constituer un noyau d'amis fidèles : l'attentionné Erwan, qui instantanément  la prend sous son aile comme le ferait un grand frère, ainsi que la fragile Laure, qui devient sa meilleure amie, et sur laquelle elle pourra s'appuyer tel un roc.
Puis, il y a le beau et mystérieux Julien, ce garçon dont elle a croisé le regard l'espace d'un instant et qui fait déjà battre son cœur. Qui est-il ? Et pourquoi est-il si changeant avec elle ?
A la façon d'un journal intime, Anna se confie, se livre mois après mois. On découvre en même temps qu'elle, ses questionnements, ses doutes, ses frustrations, mais aussi ses envies, ses besoins, ses joies... On prend conscience avec elle de  l'importance de  ces premières fois, celles qu'on ne vit par définition qu'une fois, et qui nous marquent à jamais. 
Au fil des pages, on la sent alors changer, évoluer, tâtonner dans cette période aussi intense qu'étrange. Tout est exacerbé : les doutes qui surviennent en une fraction de seconde, les peines qu'un simple mot ou regard peut déclencher, les traumatismes auxquels on peut être confrontés sans crier gare, ou bien le bonheur extrême du premier baiser.
Ballotée par les différentes expériences que sont la jalousie, l'amitié, l'amour, Anna va grandir, se transformer peu à peu. Fasciné, on assiste alors à la métamorphose de la chenille devenant papillon.
Néanmoins, malgré une histoire émouvante, la jolie plume de l'auteur qui a su décrire avec justesse les sentiments ressentis lors du délicat passage de l'adolescence vers l'âge adulte, j'ai eu beaucoup de mal à m'identifier à l'héroïne.
En effet, au cours de ma lecture, quelques passages m'ont semblé sonner un peu faux, comme si les émotions décrites ne lui correspondait pas. Un peu comme si le trait de crayon avait été forcé, afin de maximiser la sensation recherchée.
De même, certains chapitres m'ont parus trop longs, me laissant une impression de lourdeur, plombant malencontreusement la fluidité de l'histoire.
Je regrette également le choix de l'auteur de ne pas avoir davantage développé ses relations familiales. C'est presque comme si Anna avait vécu seule. Alors certes, on est à l'âge où on se fiche des parents et on ne recherche qu'une chose : la liberté. Mais, selon moi, le récit aurait largement gagné en profondeur.
Malgré ces écueils, on trouve des personnages biens travaillés. Leurs liens sont vrais, crédibles et surtout  authentiques, ce qui n'est pas le cas de tous les romans, et qui donne un vrai plus à celui-ci.
En conclusion, un livre tout doux, semblable à un bonbon acidulé, une immersion nostalgique au cœur  des années 80, bien loin des relations virtuelles sur fond d'écrans plats.
N'hésitez pas à faire le voyage, vous passerez un excellent moment de lecture ! :clindoeil: ...

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoilegrise: :etoilegrise:



Pour vous le procurer : Amazon

Ses pages : Facebook       Twitter

No comments for this topic.