03/10/23 - 19:29 pm


Sites amis

Auteur Sujet: In vino veritas de Magali Collet et Isabelle Villain Éditions Taurnada  (Lu 47199 fois)

0 Membres et 74 Invits sur ce sujet

Hors ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 657
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
Résumé :

Lors d'un vernissage, une galeriste est assassinée.
Secrets, mensonges et trahisons vont secouer la quiétude d'une petite commune en plein cœur du vignoble bordelais.
Et lorsque deux frères se retrouvent après des années de séparation, la liberté de l'un va dépendre de la détermination de l'autre.
Un thriller psychologique délicieusement machiavélique.

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier les Éditions Taurnada pour leur confiance, et de m’avoir permis de découvrir ce roman au résumé fort intrigant.
Pour avoir dévoré les précédents ouvrages de ces deux talentueuses auteures, pour les plus curieux, cherchez par la recherche mes chroniques les concernant, j’étais particulièrement impatiente de découvrir cet ouvrage, mélange de leurs univers respectifs… et franchement l’attente était au rendez-vous ^^

Les Clavery, grande famille incontournable de la région bordelaise, possèdent un vignoble renommé qui font leur plus grande fierté. Tout les unis, notamment l'amour de la vigne et de leur métier.
Mais lorsque les deux frères Augustin et Mathias n’étaient que des enfants, une terrible épreuve les a secoués : Mathias a fait l’objet d’un horrible accident de vélo dont il a réchappé de justesse.
Leur père Michel, au lieu de se réjouir de conserver son cadet en vie, va tenir pour responsable son aîné Augustin, au grand dam de leur mère Delphine.
Quelques années plus tard, ne supportant plus ces incessantes accusations, ce dernier préfèrera fuir et rompre tous les liens familiaux.
À présent, Mathias Clavery est marié à Aurélie Dubuisson. Ils se connaissent depuis fort longtemps et semblent heureux. Lui est capitaine de gendarmerie, elle galeriste spécialisée dans l'art tribal. Aujourd’hui justement, après des mois de préparation, c'est le jour du vernissage et tout le gratin y est convié.
Sauf que, lors de cet événement important pour toute la petite communauté, celle-ci se fait assassiner ; on la retrouve inerte dans son bureau.
Ces quelques lignes posées, le ton est donné ; notre curiosité est piquée au vif ; les questions taraudent notre esprit en ébullition.
Qui a bien pu tuer Aurélie ?
Pourquoi, et surtout qui a pu s’en prendre à une femme d’apparence sans histoires ?
Mais cette femme est-elle vraiment aussi honnête et lumineuse qu'elle voulait bien le montrer ?
À l’image de nos protagonistes, une fois la stupéfaction passée, nous voici plongés, happés, enferrés au cœur d’une intrigue  complexe et fascinante où l'histoire de deux familles au passé tortueux va nous être contée.
Pour tenter de museler le scandale et les les qu’en-dira-t-on, Delphine, qui a réussi à maintenir des liens avec son fils Augustin, le rappelle et le convainc de rentrer à la maison pour épauler son frère dans cette épreuve. Les retrouvailles sont pesantes, mais faire front pour conserver leur image et leurs réputation demeure la priorité.
Surtout que les collègues de Mathias ne vont pas tarder à enquêter. Vu l’importance de la soirée, les invités sont nombreux ; les suspects devraient donc être conséquents.
Mais contre toute attente, au lieu d’explorer toutes les pistes, la police semble choisir la voie de la facilité et se rabattent sur le mari. Ici, nombre d’indices convergent dans sa direction, alors pourquoi ne pas s’accommoder du coupable idéal dans ce genre d’affaire ?
Mais est-ce vraiment un féminicide ?
Mathias est-il coupable ou innocent ?
Arrivera-t-il à s’en sortir ?
Cette histoire demeure-t-elle aussi claire et limpide qu’elle n'y parait ?
Ce qui est certain, c’est que tous seront prêts à le défendre, et Mathias pourra aussi compter sur le soutient de Fanny sa collègue pour tenter de l’innocenter.
À l'aide d’intéressants flashbacks, nous allons remonter dans le temps, comprendre peu à peu comment fonctionne la famille Clavery, qu’Aurélie semblait foncièrement détester alors qu'elle en a pourtant épousé un des fils, découvrir son passé ainsi que celui des potentiels coupables ayant chacun une raison d’en vouloir à la victime.
Entre secrets, jalousies, mensonges, trahisons, vengeances, démêler les fils de la vérité ne sera pas chose aisée, et le lecteur y laissera quelques neurones afin d’arriver à imbriquer tous les pièces de ce puzzle machiavélique.
Grâce a une plume fluide et dynamique, percutante et incisive, à des chapitres courts et addictifs, les page se tournent à toute allure ; on veut savoir, connaître le fin mot de cette histoire haletante, jalonnée de multiples rebondissements, pour arriver a un dénouement final qui laissera sans voix.
Quant aux personnages, ils sont bien campés, fouillés avec soin, se dévoilent peu à peu au fil des révélations, et servent au mieux les besoins de ce récit construit en trompe-l’œil.
Les thématiques proposées ne sont pas en reste : La filiation, l'amour, l'amitié, la transmission, ainsi qu’un sujet sensible dont je ne dévoilerai rien pour éviter de spoiler. Je dirais juste qu’on le voit peu dans les romans, et qu’il est traité avec finesse par nos deux auteures réunies ici pour l’occasion.
Vous l’aurez compris, j’ai fortement apprécié ce roman prenant et efficace. Cet ouvrage a quatre mains est une vraie réussite, et j’espère déjà que nos deux auteures nous concocteront un autre opus très bientôt 😋
Alors, si vous aimez les récits palpitants, à l’intrigue retorse, les histoires de famille où la vengeance est de mise… foncez, ce thriller est fait pour vous ! Vous passerez un excellent moment de lecture :pouceenhaut:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoilegrise:



Pour vous le procurer : Éditions Taurnada     Amazon 


Réseaux sociaux :

     Magali Collet : Twitter     Facebook

     Isabelle Villain : Twitter     Facebook
 

No comments for this topic.