19/11/18 - 04:39 am


Sujets récents

Nouvelle N°8 : Tout ce qui est humain par sylvie KOWALSKI
[Hier à 23:24]


Nouvelle N°7 : Faut bien se nourrir par La Plume Masquée
[dim. 11 nov. 2018 à 15:53]


El Matador (l'intégrale) de Isabelle Morot Sir par Apogon
[jeu. 8 nov. 2018 à 17:00]


Nouvelle N°6 : Histoire d’oreille par La Plume Masquée
[dim. 4 nov. 2018 à 16:11]


Nouvelle N°5 : Beauté épinglée par La Plume Masquée
[dim. 28 oct. 2018 à 14:51]


Puerto Nuevo de Laura D par Apogon
[jeu. 25 oct. 2018 à 17:52]


Nouvelle N°4 : La spectre de la vérité par La Plume Masquée
[dim. 21 oct. 2018 à 17:03]


Nouvelle N°3 : Dans la bouche par Mag
[dim. 14 oct. 2018 à 22:03]


Nouvelle N°2 : Plus fort que Superman par Magali Laguillaumie
[jeu. 11 oct. 2018 à 20:08]


A trop en vouloir de Fabienne Belle par Apogon
[jeu. 11 oct. 2018 à 18:05]

Sites amis

Auteur Sujet: L'arbre de Bréda de Nicolas Chévolleau  (Lu 2558 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 615
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
L'arbre de Bréda de Nicolas Chévolleau
« le: mar. 29 nov. 2016 à 18:48 »
Synopsis :

Que cache le cœur des bibliothécaires ?
Parmi les livres, Colin exerce le plus beau métier du monde.
Un jour de septembre, il voit débarquer Chloé Jacobsen, assurément la plus jolie des bibliothécaires.
La chance sourit enfin à Colin. C'est un garçon gentil et réservé.
Chloé est une chic fille.
Il affectionne les amours à l'ancienne.
Elle est délicieuse dans sa robe vintage.
Il l'admire en secret, pas qu'un peu. Elle apprécie sa compagnie, même plus.
Alors qu'est-ce qui cloche ?
Que cache le cœur des bibliothécaires ?
Avec cet Arbre de Bréda à la fois drôle et mélancolique, désormais vous saurez !

Mon avis :

Contactée par l'auteur via les réseaux sociaux, j'étais impatiente de découvrir ce petit livre au résumé séduisant.
Nous faisons ici la connaissance de Colin, bibliothécaire depuis quelques années déjà. C'est un jeune homme profondément attaché à son métier ainsi qu'à ses collègues de travail : Philo, Sarah et bien d'autres.
Ce personnage discret, solitaire voire ermite parfois, voit sa vie chamboulée lorsque apparaît la jolie Chloé et sa robe jaune... Que va-t-il leur arriver ? Que va nous réserver cette histoire ?
Si, cette romance m'a semblé au départ fraiche et agréable, ce fut malheureusement de courte durée.
En effet, dès les premières pages, le style atypique de l'auteur m'a totalement déstabilisé. Sa plume tantôt décousue, hachée, tantôt alambiquée et disgressive m'a laissé perplexe. Trop de figures d'images, de répétitions, de comparaisons, de métaphores.
La plongée dans cette histoire fut donc particulièrement fastidieuse, tant j'avais besoin de relire ou de revenir en arrière afin de comprendre les intentions de l'auteur. Peut-être aurait-il fallu utiliser les "déformations" stylistiques avec parcimonie ? Insérées ainsi, elles peuvent perdre le lecteur non aguerri en court de route.
Pourtant, le découpage de ces nouvelles en trois étapes de vie est une construction particulièrement originale. Les scènes vues par les yeux de Colin donne une articulation intéressante autour de ce trio avec Chloé et Philo.
Mais là encore, j'ai été quelque peu déroutée de ne pas en apprendre davantage sur le narrateur. Très peu de choses sont dites sur sa personnalité, sa vie passée. Cet approfondissement aurait donné un vrai plus, tout en donnant de l'épaisseur au personnage.
Travaillée différemment, l'histoire aurait donc pu être palpitante. Surtout que les sujets abordés tels que l'amitié, la famille ou la généalogie ne manquent pas d'intérêt pour le lecteur qui aime se questionner tout en lisant un bon roman.
En conclusion, au vu des différentes raisons exposées, je n'ai pu adhérer à l'histoire. J'en suis désolée pour l'auteur, que je remercie d'ailleurs pour son envoi.
Cependant, ce n'est que mon ressenti. N'hésitez donc pas à vous faire votre propre avis : vous passerez sans doute un bon moment de lecture, si un style hors des sentiers battus ne vous rebute pas...

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoilegrise: :etoilegrise: :etoilegrise:



Pour vous le procurer  : Amazon

Son Facebook

Hors ligne arbredebreda

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 1
Re : L'arbre de Bréda de Nicolas Chévolleau
« Réponse #1 le: jeu. 1 déc. 2016 à 11:42 »
Bonjour,

Je vous remercie pour cette chronique honnête et sincère de mon livre. Évidemment j'aurais préféré que votre goût s'accorde à mon écriture. C'est dommage mais ce n'est pas bien grave quand la relation entre l'auteur et le chroniqueur reste respectueuse (ce qui est notre cas ! :clindoeil:).

Je reviens juste sur deux points. Le style de mon livre vous a dérangé. Dans toutes les chroniques parues, cette question du style est omniprésente. Dans certains cas, il a intrigué, d'autres déçu. Le plus souvent, le style a étonné et finalement ravi les amateurs de lecture différente. C'est un texte riche, j'en conviens, qui perturbe la lecture. Je crois qu'elle s'accorde au caractère torturé et mélancolique de mon personnage (c'est bien Colin le narrateur, non pas l'auteur).

Sur le manque de descriptions apportées à Colin, c'est un parti pris d'avoir effacé sa personnalité derrière ses mots. Je l'imagine comme vous l'avez vous-même décrit : solitaire et réservé. La frustration de ne pas en apprendre sur lui crée l'envie d'en savoir davantage. Colin ne s'autorise qu'une seule révélation sur lui-même : la présence de petites rides au coin des yeux. Cet aveu intervient alors que son cœur s'ouvre définitivement à l'amour au contact d'un personnage féminin. Colin, enfin, se désinhibe.  :offrefleur:

L'arbre de Bréda est une romance sur laquelle plane la mélancolie de son héros. Chaque nouvelle est une étape dans le deuil (amoureux dans Couleur Jacobsen, amitié dans Les seins de Chloé, deuil brutal dans Le Val des Anges). Chaque nouvelle évolue alors dans l'espace et le temps. Couleur Jacobsen se déroule dans l'enceinte de la bibliothèque. Elle est écrite à l'imparfait. Les seins de Chloé évolue davantage dans la cité. L'action se passe au présent. Enfin, Le Val des Anges occupe le territoire national. Nombre de chapitres sont introduits par le futur. Ces changements d'échelle ne servent qu'une chose : aider Colin à avancer dans la vie, à trouver son propre chemin amoureux dans la destinée ou le hasard.

Voilà, j'espère vous avoir éclairé sur les choix opérés sur ce livre.

Belle journée,  :bonjour:

Nicolas

En ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 615
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
Re : L'arbre de Bréda de Nicolas Chévolleau
« Réponse #2 le: jeu. 1 déc. 2016 à 19:05 »
 Bonjour,
A mon tour, je tiens à vous remercier pour ces précisions plus qu'intéressantes concernant votre roman. L'éclairage que vous en faites m'aide à mieux saisir vos intentions, vos choix.
 Merci aussi de comprendre mes ressentis par rapport à ma chronique. J'ai essayé d'être la plus juste et la plus honnête possible, même si je conçois que ce ne soit pas très agréable... 
Pour autant, si votre écriture ne m'a pas convaincue, sachez que je reconnais votre travail et l'originalité de votre histoire :pouceenhaut:
 Peut-être un autre de vos récits aura-t-il plus de succès ? :clindoeil:
Bonne fin de journée :)