09/07/20 - 03:03 am


Sites amis

Auteur Sujet: La momie drômoise de Paul-Eric Allegraud  (Lu 3558 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 642
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
La momie drômoise de Paul-Eric Allegraud
« le: sam. 31/12/2016 à 18:03 »
Synopsis :

Alors que Poljack prend quelques jours de vacances chez sa sœur, dans la Drôme, un corps momifié est découvert dans une petite chapelle sur les hauteurs de Saint-Paul les trois châteaux. C'est le début d'une nouvelle enquête. Très vite, il s'avère que cette momie est liée à un trafic international d'antiquités incluant de vraies pièces pillées sur des sites archéologiques et des contrefaçons. Un ingénieur russe a trouvé le moyen de fabriquer des momies à partir de cadavres de personnes enlevées, emprisonnées et privées de nourriture jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ses investigations vont emmener Poljack dans les montagnes de l'Altaï, entre la Mongolie et la Russie. A Oulan-Bator, il fera la connaissance d'une jeune inspectrice mise à pied par ses supérieurs corrompus. Avec son aide et celle de quelques amis de la fliquette, ils réussiront à démanteler la bande de trafiquants sur le territoire mongol, mais ils devront rentrer en France pour finir le boulot. Et là, pas de mal de surprises les attendent encore.

Mon avis :

Je remercie tout d'abord l'auteur pour sa confiance, et pour l'envoi de son second roman.
Nous faisons ici la connaissance de Poljack, un mercenaire employé d'une agence enquêtant sur les grands trafics  mondiaux. Suite à une affaire un peu difficile, il décide de prendre des vacances méritées chez sa sœur dans la Drôme.
Mais, alors qu'il n'y séjourne que depuis quelques jours, une momie est découverte au sein d'une chapelle dans d'étranges circonstances. Son flair légendaire comprend rapidement que, derrière ce corps momifié, se cache quelque chose de bien plus important que ce qu'on veut en révéler.
Curieux de nature, il décide donc de découvrir le fin mot de cette histoire, sans se douter une seconde qu'il va devoir parcourir une partie du monde au péril de sa vie...
Si je m'attendais à un roman d'aventure au vu du résumé alléchant, je ne pensais pas tomber sur une épopée aussi trépidante et dépaysante à la fois.
Dès les premières lignes, le récit démarre sur les chapeaux de roues, et nous embarquons dans une course folle qui nous mènera sans avoir le temps de souffler, de la Russie à la Mongolie. Le rythme est enlevé, puissant, et la trame bien ficelée, malgré quelques petites fausses notes pour moi.
En effet, même si l'intrigue est captivante avec de nombreux rebondissements, je déplore la présence de quelques longueurs ralentissant considérablement l'ensemble. Même chose en ce qui concerne l'attaque et le découpage des chapitres; mal pensés, ils ne mettent pas assez le récit en valeur selon moi, donnant un aspect un peu brouillon.
Peut-être un travail de relecture plus approfondi, permettrait de déjouer ces imperfections, pour retrouver une fluidité défaillante?
Chose d'autant plus préjudiciable que la plume de l'auteur est agréable, addictive, un brin grinçante. L'aventure proposée est originale et de qualité.
On peut également féliciter l'auteur pour son travail méticuleux de recherches, que ce soit au niveau des avions, des armes utilisées, ou sur la maîtrise des lieux, permettant ainsi une immersion plus que réussie.
J'aurais cependant apprécié en savoir plus sur les us et coutumes des pays traversés, ainsi que sur la fabrication des momies que promettait cette histoire. Là, j'avoue être  quelque peu restée sur ma faim, tant les descriptions sur le sujet ont été ténues.
De plus, si au préalable, la présence atypique de coupures répétées dans le texte s'adressant directement au lecteur semble être une bonne idée, ces interruptions sont vite devenues déroutantes par leur côté invectivant.
Fort dommage car, géré sous un autre type de focalisation, ces insertions auraient pu apporter un vrai plus, puisque par ce biais, l'auteur nous explique certains points restés obscurs.
Quant aux personnages de Poljack et de sa charmante acolyte russe, leurs personnalités sont bien campées, tout comme leurs  caractères. J'ai notamment bien aimé leur côté intrépide à la Mac Gyver, sans cesse enrôlés dans d'impensables traquenards aux ramifications multiples.
Malheureusement, je n'ai pas trouvé ce côté fouillé pour tous les personnages rencontrés. Certains manquaient de descriptions physiques quand d'autres manquaient d'épaisseur.
Est-ce dû à un trop grand nombre d'intervenants ? A moins que ce ne soit dû à un choix délibéré de l'auteur de ne pas détailler certains passages ?
Même si je conviens qu'il soit agréable de trouver un récit constamment enrichi par la rencontre de nouvelles têtes, peut-être faudrait-il alors, vu la densité de la trame, faire plusieurs parties distinctes ? Ou bien nommer chaque chapitre ? Cela permettrait de ne pas perdre le lecteur non aguerri et de savoir de quoi il en retourne, tout en maintenant l'intérêt... 
Quoiqu' il en soit, malgré tous ces écueils, je dois dire que j'ai quand même apprécié ce roman divertissant, au style humoristique et caustique à souhait.
Alors, si vous aimez les folles équipées à la James Bond ainsi que les steppes arides, ce livre est fait pour vous, vous passerez un excellent moment de lecture ! ... :pouceenhaut:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoilegrise: :etoilegrise:



Pour vous le procurer :  Amazon

Son site
 
Son Facebook
Son Twitter

No comments for this topic.