21/09/18 - 17:19 pm


Sujets récents

Grain de sable dans la méharée de Jean Larbanois par Apogon
[jeu. 13 sept. 2018 à 11:27]


Les cercles de l’éternité de Jean-Louis Ermine par La Plume Masquée
[mer. 5 sept. 2018 à 18:34]


C'est où le nord ? de Sarah Maeght par La Plume Masquée
[dim. 2 sept. 2018 à 22:19]


Présentation des auteurs du Trophée Anonym'us 2018/2019 par Apogon
[ven. 31 août 2018 à 23:59]


Les Citadelles de Isabelle Morot-Sir par Apogon
[jeu. 30 août 2018 à 17:19]


La Symétrie de l'Effet de Jules Mudhiac par Apogon
[jeu. 16 août 2018 à 16:41]


De musique et d'ombre de Marie-Claire Touya par Apogon
[jeu. 2 août 2018 à 17:57]


Sans relâche de Isabelle Morot-Sir par La Plume Masquée
[ven. 20 juil. 2018 à 19:26]


L'ombre des arcs-en-ciel de Yann Renoît par Apogon
[jeu. 19 juil. 2018 à 16:22]


L'aveu mortel de Julien Budin par Apogon
[jeu. 5 juil. 2018 à 18:00]

Sites amis

Auteur Sujet: Les cercles de l’éternité de Jean-Louis Ermine  (Lu 670 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 607
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
Les cercles de l’éternité de Jean-Louis Ermine
« le: mer. 5 sept. 2018 à 18:34 »
Synopsis :

Dans un monde en perdition, Laurie et Simon vont tout mettre en œuvre pour sauver l’humanité.
Dans un futur lointain, les hommes ont découvert le secret de l’éternité, mais cette invention a un prix. La personne qui choisit de suivre cette voie entre dans un processus inéluctable de dégénérescence, qui fait ressortir ses plus bas instincts. Le monde se divise alors, et se structure en « cercles », correspondant chacun à des stades de décadence plus ou moins avancés.
Face au déclin de l’humanité, le gouvernement cherche des solutions, et finit par retrouver la trace d’un mystérieux scientifique, dont les recherches sur l'immortalité auraient abouti. Laurie et Simon, deux marginaux que tout oppose, sont chargés de ramener le professeur et de redonner espoir aux habitants des cercles. Pour cela, ils devront s'aventurer au-delà des terres connues, là où la barbarie a tous les droits.
Une chasse impitoyable est lancée, et les entraînera dans une véritable traversée des enfers.
L’éternité leur réservera encore bien des secrets.
Une épopée futuriste aux mille rebondissements !


Mon avis :

Tout d’abord, je voudrais remercier l’auteur pour sa confiance et l’envoi de son roman au résumé fort alléchant.
Des scientifiques ont mis au point une solution pour repousser la mort. Les drogues d’éternité permettent à présent de devenir immortel... mais toute médaille a son revers, comme on dit....
Toute personne a désormais la possibilité de choisir : vivre une vie sereine mais ayant la mort comme point de non retour, soit, devenir immortel et plonger dans une vie où la dégénérescence est programmée.
Seriez-vous prêt, alors, à faire ce choix lourd de conséquences ?
Quelle voie choisiriez-vous ?
Celle de la paix, mais avec une vie plus courte, ou bien de l’immortalité avec pour conséquence la dégénérescence de votre personnalité ?
Alors que les secrets de l’éternité ont été percés à jour, le chemin emprunté a profondément bouleversé l’humanité. La société s’est donc structurée en plusieurs cercles, correspondant à différents stades de décadence.
Face au déclin de l’humanité, une mission périlleuse est commanditée pour redonner l’espoir aux habitants des différents cercles. Laurie et Simon sont alors désignés, afin de rechercher celui qui pourrait tout changer...
Dès les premières pages, nous voici happés, plongés, enferrés au cœur d’un univers original, atypique, mais ô combien terrifiant, tant il pourrait ressembler au nôtre, quelques années plus tard. Grâce à des chapitres relativement courts, l’urgence de savoir nous taraude ; il nous faut connaître le fin mot de cette histoire palpitante.
Néanmoins, malgré une intrigue très bien ficelée, quelques écueils ont entravés ma lecture.
En effet, j'ai eu un gros souci avec l’agencement des dialogues. Malgré la présence de guillemets qui signalaient la personne de la personne qui s'exprimait, je devais sans arrêt remonter en arrière pour comprendre qui disait quoi.
Conséquence immédiate : une impossibilité de rentrer parfois dans l’histoire et de m’identifier aux différents héros. Peut-être aurait-il fallu mettre davantage de phrases d’actions comme : « il répondit agacé », « questionna-t-elle curieuse », ou encore « dit-elle craintive » par exemple ? Ainsi, la lecture aurait, à mon sens, gagné en fluidité, tout temps renforçant considérablement l’immersion.
Chose d’autant plus dommageable, que la plume de l’auteur est fort belle, tantôt juste et percutante, tantôt profonde et incisive.
 L’univers créé est formidablement bien construit, maîtrisé de bout en bout. J’aurais adoré m’y promener davantage, grâce à une plus grande description des cercles et de leur fonctionnement. Un tel ajout, aurait, à mon humble avis, apporté encore plus de profondeur au récit.
Quoiqu’il en soit, grâce à des rebondissements savamment dosés, les chapitres défilent à toute allure, sans que l’on en ait vraiment conscience, tant le récit nous tient en haleine.
Quant aux personnages principaux, ils sont très bien construits, servant à merveille les besoins de la narration. Laurie et Simon : deux personnalités marginales que tout oppose. Pour les besoins d’une mission à haut risque, ils vont devoir apprendre à se connaître mutuellement, mais aussi à se connaître eux-mêmes. Ils vont devoir faire des choix, faire le choix, celui qui remettra tout en cause... celui de leur avenir. J’aurais juste apprécié avoir le temps de les connaître davantage ; une incursion alternée dans leur psychologie et leur passé aurait, sans nul doute, permis une identification encore plus massive. 
Enfin, j’ai particulièrement aimé les questionnements portés par ce roman. Dans un savant mélange de science-fiction et de philosophie, il nous fait réfléchir sur notre rapport à la mort, à nos choix, à l’intérêt de notre existence.
Que serions-nous prêts à accepter pour vivre plus longtemps ?
Préférerions nous une vie éternelle mais faite de violence ? Ou bien préférerions nous une vie mortelle mais plus sereine ?
En conclusion, malgré quelques petits bémols, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture, grâce a une histoire originale, addictive, qui force le questionnement :pouceenhaut:
Alors, si vous aimez les romans de SF qui sortent des sentiers battus, les épopées fantastiques aux multiples rebondissements... foncez, ce roman est fait pour vous :clindoeil:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoilegrise:



Pour vous le procurer  : Amazon


Réseaux sociaux : Facebook







No comments for this topic.