21/09/18 - 17:16 pm


Sujets récents

Grain de sable dans la méharée de Jean Larbanois par Apogon
[jeu. 13 sept. 2018 à 11:27]


Les cercles de l’éternité de Jean-Louis Ermine par La Plume Masquée
[mer. 5 sept. 2018 à 18:34]


C'est où le nord ? de Sarah Maeght par La Plume Masquée
[dim. 2 sept. 2018 à 22:19]


Présentation des auteurs du Trophée Anonym'us 2018/2019 par Apogon
[ven. 31 août 2018 à 23:59]


Les Citadelles de Isabelle Morot-Sir par Apogon
[jeu. 30 août 2018 à 17:19]


La Symétrie de l'Effet de Jules Mudhiac par Apogon
[jeu. 16 août 2018 à 16:41]


De musique et d'ombre de Marie-Claire Touya par Apogon
[jeu. 2 août 2018 à 17:57]


Sans relâche de Isabelle Morot-Sir par La Plume Masquée
[ven. 20 juil. 2018 à 19:26]


L'ombre des arcs-en-ciel de Yann Renoît par Apogon
[jeu. 19 juil. 2018 à 16:22]


L'aveu mortel de Julien Budin par Apogon
[jeu. 5 juil. 2018 à 18:00]

Sites amis

Auteur Sujet: Sans relâche de Isabelle Morot-Sir  (Lu 1234 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 607
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
Sans relâche de Isabelle Morot-Sir
« le: ven. 20 juil. 2018 à 19:26 »
Synopsis :

Alors que l’été indien enflamme par sa douceur tout le grand Nord Canadien, un hydravion amerrit sur un lac, surplombé par une cabane. Une jeune femme se tient sur le pas de la porte. Comment la vie l’a-t-elle amenée là ? Que fait-elle dans ces solitudes ? Pourquoi sa tasse glisse-t-elle entre ses doigts, lorsque son regard croise celui du pilote ?

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur pour sa confiance et l’envoi de son roman au résumé terriblement attirant.
Depuis quelques années maintenant, Eléora vit recluse dans une cabane perdue au fin fond de la forêt Canadienne en compagnie de ses deux chiens. Elle semble y avoir trouvé un certain équilibre, entre son travail à domicile et les rares livraisons de provisions.
Mais un matin, sans crier gare, un avion amerrit sur le lac qui jouxte sa cabane. Ce n'est pas le jour du ravitaillement, qui peut bien venir la déranger, alors que personne ne sait qu'elle vit ici ?
Tandis qu’elle aperçoit l’homme sortir de l'hydravion, tous les souvenirs si difficilement refoulés lui reviennent en mémoire, tel un tsunami dévastant tout sur son passage... Qu’a-t-elle fui ? Que lui est-il arrivé ?
Suite à ce petit prologue, nous voici projetés dix ans en arrière où nous faisons la connaissance de cette jeune femme, étudiante et blogueuse littéraire, ainsi que celle de Clint, militaire américain basé en Allemagne.
Chose peu coutumière chez moi, j'ai eu beaucoup de difficulté à mettre des mots sur ce roman. La raison est toute simple... j'ai été chavirée par une magnifique histoire qui même si elle débute doucement, a réussi l'exploit de m'embarquer illico dans son univers.
Comment ne pas être touchée, chamboulée par le quotidien d’Eléora ?
Comment ne pas avoir de l'empathie, de la compassion pour cette jeune fille qui se débat jour après jour ?
Comment ne pas avoir le cœur serré devant le peu d'amour qu'elle se porte, devant cette mère, qui au lieu de l'aider, la dévalorise constamment ?
Hypnotisée, happée, enferrée, je ne pouvais que tourner les pages une à une, voulant à tout prix savoir ce qui allait se passer... même si lors de certains passages, mon cœur se serrait, mes yeux s’embuaient. Le mérite en revient à une plume envoûtante, tantôt douce et poétique, tantôt sensible et délicate.
Ainsi, tout au long de ma lecture, je n'ai pu que vibrer avec Eléora, être au plus près de ses ressentis, de ses incertitude, de ces blessures, me faisant passer par une multitude d’émotions. Alors, quand son chemin croise celui de l’attachant Clint, je me suis mis à espérer avec elle, pour qu'enfin, un peu de positif lui arrive.
Que vont-ils devoir surmonter ? Vont-ils réussir à s'aimer, ce, malgré tout les aléas de l’existence ? Je ne vous en dirai pas plus pour vous laisser la surprise intacte...
Quant aux autres personnages, ils sont eux aussi fort bien campés, servant à merveille les besoins du récit. J’avoue qu’une petite incursion dans les pensées d’Axelle et la détestable maman m’aurait beaucoup plu, ce, afin de les découvrir davantage. Un tel ajout aurait, à mon humble avis, apporté encore plus de profondeur à la narration.
Dans ce roman bouleversant, l’auteur aborde avec  beaucoup de justesse et de sensibilité  d’autres thématiques telles que l’estime de soi, le deuil et la reconstruction, nous empêchant alors de lâcher le roman avant de connaître le dénouement.
Je ne ferai qu’un seul reproche... j’aurais bien aimé avoir une fin plus longue, rester encore un peu plus avec ces êtres malmenés par la vie, ne pas les quitter de suite et vivre encore quelques aventures avec eux. Y aurait-il, par hasard, un tome 2 en préparation ? 😜😋
Vous l’aurez compris, ce roman est un réel coup de ❤️ pour moi, pour cette histoire qui nous raconte le long chemin vers la reconstruction et l’affirmation de soi.
Alors, si vous aimez les romances fortes en émotions, n‘hésitez plus, foncez sur cette petite pépite aux personnages attachants, à l'écriture vibrante et tourmentée, vous passerez un excellent moment de lecture :pouceenhaut:
De mon côté, je n’ai plus qu’une envie désormais, me plonger à nouveau dans un nouvel opus, pour enfin retrouver la plume de cet auteur talentueuse :clindoeil:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: 




Pour vous le procurer : Amazon


Site de l'auteur : Isabelle Morot-Sir


Réseaux sociaux : Facebook     Twitter     Instagram

No comments for this topic.