12/12/18 - 03:31 am


* Slogan

Passionnée de tout ce qui touche à la lecture et à l'écriture. Chroniqueuse sans langue de bois

Accueil


Bienvenue sur le forum Libres-Écritures.com

Ce forum est né d'une envie de faire connaitre mes textes.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire afin de partager notre passion commune pour la lecture et l'écriture.

Des chroniques en service presse seront proposées régulièrement ainsi que des coups de cœur lecture : venez les commenter ou en proposer d'autres.

Un espace auteur vous sera créé sur demande aux administrateurs, afin de faire connaitre vos écrits. (Dans le but d'éviter le plagia, cet espace est caché du public, sauf avis contraire de votre part)

Vous aimez les jeux ou les défis d'écriture ? Participez au qui a écrit quoi et tous les mois à notre atelier créatif

Vous venez d'écrire un roman ? Un recueil de poèmes ? Etc. : La mise en avant des auteurs Auto-édités est faite pour vous : envoyez nous un extrait, nous le publierons sur la page d'accueil pour le mettre en avant.

Libres Écritures étant membre du jury du  Trophée Anonym'us : "Les mots sans les noms", les nouvelles des auteurs seront à disposition en lecture libre dès leur publication.


L'équipe du forum Libres Écritures.com

Mise en avant des auteurs Auto-édités

Fanny de l'ombre à la lumière de Maude Perrier
Tome 2 : Butterfly



   


Pour acheter : Amazon     

Réseaux sociaux :   Twitter         Facebook

Site de l'auteur : Maude Perrier
 


Fanny de l'ombre à la lumière de Maude Perrier
Tome 2 : Butterfly



Chapitre 1


Je ne suis plus cette Bleuette dont se moquait Mireille. Je suis devenue un clone de Sandra, une sorte de reine de la débrouille et de la mendicité. Tous les jours, je récolte entre quatre et sept euros, ce qui n’est pas suffisant pour me nourrir correctement, m’acheter des cigarettes et quelques bières. Alors, je fais des choix. La boisson plutôt que le sandwich et les clopes quand je le peux, sinon ce sont des mégots à moitié entamés que je ramasse par terre.
Voilà, la rue m’a eue comme elle a eu tous les autres. Fanny Élancourt est bien devenue une SDF, trois lettres qui résument parfaitement mon existence, faite de solitude, de survie, d’insécurité permanente et de honte. Si je n’ai pas complètement renoncé à m’en sortir, je ne vois rien qui permettrait à la lumière de percer l’ombre de ce long tunnel.
L’espace de quelques heures, j’ai pensé que ce Clément pouvait m’aider. J’avais tellement besoin d’espoir ! Seulement, je me suis raisonnée. Ce qu’il m’offrait n’était que de la poudre aux yeux. Si je l’avais écouté, aujourd’hui, je serais dans son lit ou dans celui d’un homme qu’il aurait choisi pour moi. Certaines filles acceptent ce marché. Elles échangent leur corps contre un toit ou une protection ; je m’y refuse. Et puis, je n’en ai pas besoin. Je me débrouille très bien toute seule. J’ai la halte femmes et Chez Momo, les parkings souterrains et les bains- douches. Ma vie est merdique, mais je m’en tire.


Chapitre 1 fourni par l'auteur : ICI