25/04/19 - 14:53 pm


Sujets récents

La contemplation des lignes de Isabel Komorebi par Apogon
[jeu. 11 avril 2019 à 15:54]


Résultats du Trophée Anonym'Us 2018/2019 par Apogon
[dim. 31 mars 2019 à 16:32]


Hazadef, le nouveau monde T2 de Ana Kori par Apogon
[jeu. 28 mars 2019 à 17:07]


Aléas Assassins de Justine Obs par Apogon
[jeu. 14 mars 2019 à 17:04]


Nouvelle N°21 : Faute grave par ChrisTaffo1
[lun. 4 mars 2019 à 07:52]


La Maison de Leo Rutra par Apogon
[jeu. 28 févr. 2019 à 16:50]


Nouvelle N°20 : Un air de famille par Apogon
[mar. 26 févr. 2019 à 18:56]


Nouvelle N°19 : La retardataire par Tafforeau-Hardy
[dim. 17 févr. 2019 à 16:32]


L'Évasion de Benoit Toccacieli par Apogon
[jeu. 14 févr. 2019 à 17:38]


Nouvelle N°18 : L’intersection par La Plume Masquée
[dim. 10 févr. 2019 à 15:51]

Sites amis


Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 120 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.
Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Taper les lettres montrées dans l'image:
Anti robots : Quelle est la capitale de la France ? (en minuscule):

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: Apogon
« le: jeu. 11 oct. 2018 à 18:05 »

A trop en vouloir de Fabienne Belle

Extrait fourni par l'auteur

C’est le jour de l’autopsie et le Capitaine Blanc piaffe d’impatience à côté du médecin légiste.
-Je ne vois aucun coup, aucune blessure particulière. J’opterais pour une crise cardiaque due à une asphyxie… Est-ce que vous remarquez, là, sur la gorge, des boutons, Capitaine ? On dirait une allergie. Et le visage a gonflé aussi. Il faudrait savoir si notre défunt était sensible à des aliments ou un médicament. Il était seul dans la maison ?
-Oui, personne ne l’avait vu ou était rentré chez lui depuis deux jours.
 Eh bien, je dirais que sa mort est due à une allergie !
-On en meurt? demande le Capitaine, qui n’a jamais encore entendu parler d’une telle cause de décès
-Oui, c’est peu courant, heureusement, souvent les secours arrivent à temps ou les gens ont de la cortisone chez eux. Mais il se peut, de temps en temps, qu’une réaction à un aliment ou plus couramment à une piqûre de guêpe puisse provoquer la mort !
- Et vous voyez ça à quoi ?
-Ces « vésicules » que vous voyez là sont dues à une urticaire. Le défunt a dû suffoquer, sa gorge s’est enflée, il a dû avoir un mal fou à respirer !! Après, je suppose qu’il a fait une crise cardiaque. De ce fait, il n’a pu appeler qui que ce soit, et comme personne ne lui a administré de cortisone, il est mort !
-Cela fait peur ! Il n’a pas pu appeler avec son portable ? Il n’est quand même pas mort tout de suite ?
-Pendant mes études, raconte le légiste, j’ai rencontré une très jolie fille allergique au lait. Si elle absorbait un laitage, elle ne pouvait plus parler. Elle se paralysait puis tombait dans le coma. En fait, c’est la tension qui chute d’un coup, et « boum », par terre, plus personne ! Ce fut un plaisir de m’occuper d’elle, elle avait de la cortisone sur elle, donc je l’ai sauvée !! Ensuite, elle a été obligée de dire « oui » quand je lui ai demandé de m’épouser, ajoute-t-il d’un regard coquin. Elle a eu un « choc anaphylactique », choc allergique, mais peut-être que c’est ça le « coup de foudre » ! Raide dingue de moi !