28/10/20 - 06:07 am


Sites amis

Auteur Sujet: La prophétie des Anciens de Jean-Louis Ermine  (Lu 37931 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne La Plume Masquée

  • Administrateur
  • Membre Platine
  • *****
  • Messages: 643
  • Sexe: Femme
    • Libres Ecritures
La prophétie des Anciens de Jean-Louis Ermine
« le: dim. 19/04/2020 à 16:09 »
Synopsis :

Une civilisation évolue sous la coupe de dirigeants implacables, aidés d'une puissante Intelligence Artificielle...
Il y a bien longtemps, les Anciens sont venus de la Terre pour créer une civilisation à leur image avant de se retirer sur une planète lointaine en prophétisant leur retour. Depuis, les populations s'entassent dans les cités et sont divisées en classes. La classe dirigeante gouverne d’une main de fer en s’appuyant sur la Logisphère, immense Intelligence Artificielle capable de prédire tous les comportements sociaux. La classe des prêtres perpétue le culte des Anciens et dispense des drogues psychotropes aux autres groupes tandis que la classe des artistes est chargée de leur procurer d’incroyables plaisirs. Quant aux classes inférieures, elles sont opprimées et ne rêvent que de renverser l'ordre en place. Alors que la révolte s’empare des cités, deux rebelles profitent du chaos ambiant pour rejoindre la planète des Anciens. Ils veulent les exhorter à revenir, comme ils l’avaient prophétisé, pour contrôler les dérives de la société dont ils sont les créateurs. Et si la prophétie ne se réalisait pas comme prévue ? Les Anciens s'éveilleront-ils ?
Les Anciens reviendront-ils comme ils l'avaient promis ? À quoi aboutira ce vent de révolte qui plane sur les cités ? Plongez-vous dans un univers dystopique tout aussi fascinant que dangereux


Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteur pour sa confiance et l’envoi de ce SP au résumé fort intriguant.
La Terre et les terriens tels qu’on les a connus ne sont plus qu’un vague souvenir ; leurs descendants vivent sur une autre planète.
Dans un monde régenté par une Intelligence Artificielle, un peuple évolue sous la coupe d’implacables dictateurs.
Aidés par des ordinateurs dépourvus du moindre sentiment, la classe dirigeante gouverne leur peuple d’une main de maître. La Logisphère calcule les probabilités, les scénarios possibles, et agit efficacement quand c’est nécessaire.
Les prêtres distribuent des psychotropes pour maintenir les humains sous emprise ; les artistes sont chargés de donner toutes sortes de plaisirs...
Parquées en castes d’où ils peuvent difficilement évoluer, la population s’entasse dans d’affreuses cités.
Quant aux classes inférieures, elles sont opprimées et ne rêvent que de renverser le pouvoir.
Alors que la révolte se propage, deux rebelles profitent du chaos ambiant pour rejoindre la planète des Anciens...

Dès les premières pages, nous voici plongés, hypnotisés, enferrés au cœur d’un univers original, atypique, mais ô combien terrifiant, tant il pourrait ressembler au nôtre, d’ici quelques années.
Dans ce monde surréaliste, la lutte des classes revêt une grande importance, mettant en exergue les différences et les privilèges.
Et si, notre monde en mutation prenait le même chemin ?
Aurions-nous le courage de tout remettre en question ?
Jed et Jilliane seront-ils le fameux grain de sable qui enrayera la machine?
Seront-ils le jouet d’un système qui a déjà tout programmé à l’avance ?
Leur vie aura-t-elle un prix ? Et s’ils le découvraient trop tard ?
Que décideront les Anciens ?
Néanmoins, malgré une intrigue très bien ficelée, quelques écueils ont entravés ma lecture.
En effet, même si j’ai aimé suivre Jed et Jilliane dans leur périple, leur évolution jusqu’au lancement de l’opération, je n’ai pas adhéré à la manière dont ils ont réagi... comment ont-ils pu accepter avec autant de facilité les conséquences de cette expédition ? Ont-ils un temps soit peu pesé le pour et le contre avant de se lancer ? À moins qu’ils n’aient pensé n’avoir plus rien à perdre ? 🤔
Autre bémol, la Logisphère peut apparemment prévoir n’importe quels comportements sociaux... alors, pourquoi n’a t-elle pas empêchée certains personnages d’arriver à leurs fins ? Étaient-ils en lien avec les Unis ?
Chose d’autant plus dommageable, que la plume de l’auteur est fort agréable, fluide, percutante et incisive. Les personnages sont très bien travaillés, servant au mieux la complexité du récit.
Quoiqu’il en soit, grâce à des rebondissements savamment dosés, à des chapitres bien construits, l’urgence de savoir nous taraude. Nous tournons les pages à toute allure, il nous faut connaître le fin mot de cette histoire palpitante, tant nous sommes pris par l’intrigue.
Comme dans son précédant roman, (Chronique ici) l’univers créé par l’auteur est formidablement bien construit, maîtrisé jusqu’au bout des ongles. Et je ne vous parle pas de la fin, à laquelle je ne m’attendais pas.
Enfin, j’ai particulièrement aimé les questionnements portés par ce roman. Dans un savant mélange de science-fiction et de philosophie, il nous fait réfléchir sur notre monde, et sur ce qu’il pourrait se passer si l’on ne faisait rien.
Si le monde était programmé à l’avance, la révolte serait-elle possible ? Aurait-elle une place de premier choix?
L’être humain pourrait-il mettre au point une Intelligence Artificielle aussi machiavélique afin d’asservir le peuple ?
Mais surtout, fervent défenseur des droits de l’Homme, pourrions-nous accepter de vivre dans une telle forme de société, opprimés à la manière de 1984 ?
En conclusion, malgré de petits bémols, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture, grâce a une histoire originale, addictive, qui force le questionnement.
Alors, si vous aimez les romans de SF qui sortent des sentiers battus, les épopées fantastiquo-philosophiques aux multiples rebondissements... procurez-vous ce roman de toute urgence :pouceenhaut:

Ma note :

:etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoilegrise: 




Pour vous le procurer : Amazon


Réseaux sociaux : Page Facebook du livre     Page Facebook perso 


Site auteur : Jean-Louis Ermine


No comments for this topic.