06/05/21 - 09:41 am


Mise en avant des auteurs Auto-édités

Les chemins de traverse d'Anaïs Cros


   


Pour acheter : Amazon           

Réseaux sociaux :     Twitter     Facebook     

Site auteure : Anaïs Cros


Les chemins de traverse     


Chapitre 1
En 9 lettres : choc frontal entre deux êtres

   Bastien referma sa braguette et s’assura que les pans de sa chemise étaient rentrés juste ce qu’il fallait dans son jean, de sorte que le tissu ne soit ni trop tendu, ni trop lâche. Il considéra le loquet de la chasse d’eau avec une pointe de répugnance. Imaginer tous ces hommes, ces gamins, ces vieillards qui avaient touché et essuyé leur intimité avant de poser leurs doigts sur ce morceau de plastique… Il avait l’impression qu’ils allaient subitement envahir le box et l’écraser sous le poids de leur manque d’hygiène. Un frisson de dégoût fit de la grimpette dans son œsophage. Il s’obligea à se secouer, à chasser ces pensées absurdes et avança la main à contrecœur. Son estomac se crispa et il pressa le loquet. L’eau déferla dans la cuvette, emportant son urine qui exhalait une légère odeur de café, et il se hâta de sortir.
   Bastien dut faire le tour de tous les réservoirs à savon avant d’en trouver enfin un qui accepte de lâcher quelques gouttes d’un gel industriel rose au parfum douceâtre et écœurant. Il se lava rapidement les mains, dédaigna les séchoirs qu’il évitait comme la peste depuis qu’on lui avait dit que c’était des nids à microbes et s’essuya avec un mouchoir en papier placé dans sa poche en prévision de ce moment. Il n’y avait pas de poubelle et il rempocha donc le mouchoir humide et fripé. Plongeant la main dans le sac qu’il portait en bandoulière, il en tira un flacon de gel antiseptique, en versa au creux de sa paume et entreprit de se débarrasser définitivement d’éventuelles souillures attrapées sur la chasse d’eau.
   Un peu rasséréné, Bastien s’apprêtait à quitter les toilettes désertes lorsque son regard tomba sur son reflet. Il s’arrêta, frappé par cet autre lui-même. Il n’était pas du genre à sortir de chez lui sans avoir vérifié qu’il était bien présentable et les miroirs lui étaient plutôt familiers, mais parfois il éprouvait un choc en croisant son propre regard. Parfois c’était simplement étrange, comme s’il avait été projeté hors de lui-même et qu’il pouvait se contempler depuis l’extérieur de son corps. Il fit un pas en avant, fasciné.
   Malgré son mètre quatre-vingt-cinq et sa minceur, il ne paraissait pas très grand. Peut-être parce qu’il avait un visage juvénile, comme s’il avait oublié de vieillir depuis ses dix-huit ans. Même sa barbiche impeccablement taillée, ses lunettes rondes de rat de bibliothèque et ses cheveux blonds sagement lissés en arrière n’arrivaient pas à lui donner l’air sérieux. Il avait l’impression de porter un masque qui ne lui correspondait pas vraiment. Et dans ce masque s’ouvrait l’abîme de ses yeux noisette qui, eux, avaient depuis longtemps perdu le pétillement de la jeunesse. Est-ce qu’il avait été jeune un jour ? Est-ce qu’il avait été désinvolte, inconscient, irresponsable et terriblement vivant ? Il n’arrivait plus à s’en souvenir.
   Bastien baissa la tête avec un soupir. Un accablement diffus envahissait sa poitrine, oppressant sa respiration. Ses mains se mirent à trembler. Il songea à l’objet qui reposait dans le coffre de sa voiture, à ce voyage absurde qu’il avait entrepris. Est-ce que tout cela avait le moindre sens ?
   — Monsieur ? Ça va ?


La suite : chapitres 1 et 2 fournis par l'auteure : A lire ICI

* Slogan

Chroniqueuse sans langue de bois. Passionnée de tout ce qui touche à la lecture et à l'écriture.

Accueil


Bienvenue sur le forum Libres-Écritures.com

Ce forum est né d'une envie de faire connaitre mes textes.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire afin de partager notre passion commune pour la lecture et l'écriture.

Des chroniques en service presse seront proposées régulièrement ainsi que des coups de cœur lecture : venez les commenter ou en proposer d'autres.

Un espace auteur vous sera créé sur demande aux administrateurs, afin de faire connaitre vos écrits. (Dans le but d'éviter le plagia, cet espace est caché du public, sauf avis contraire de votre part)

Vous aimez les jeux ou les défis d'écriture ? Participez au qui a écrit quoi et tous les mois à notre atelier créatif

Vous venez d'écrire un roman ? Un recueil de poèmes ? Etc. : La mise en avant des auteurs Auto-édités est faite pour vous : envoyez nous un extrait, nous le publierons sur la page d'accueil pour le mettre en avant.

Libres Écritures étant membre du jury du  Trophée Anonym'us : "Les mots sans les noms", les nouvelles des auteurs seront à disposition en lecture libre dès leur publication.


L'équipe du forum Libres Écritures.com

Mentions légales

Hébergement :

Notre forum est hébergé par Nuxit.

PHPNET FRANCE NUXIT
97-97 bis rue Général Mangin
38100 GRENOBLE - Tél : 04 82 53 02 10

Règlement général sur la protection des données (RGPD)

Ce forum place un témoin (cookie), un petit fichier texte contenant certaines informations (comme vos nom d'utilisateur et mot de passe), dans le cache de votre navigateur. Ce témoin sert UNIQUEMENT à vous garder dé/connecté. Le forum ne collecte et n'envoie AUCUNE autre forme d'information à votre ordinateur.